Une chaire de recherche smart grids à l’école centrale de Nantes

Rédigé par Amandine Perrault | Le 23 janvier 2015 à 09:24
chaire de recherche smart grids école centrale Nantes

Les smart grids arrivent à l'université. Une chaire internationale de recherche et d'enseignement leur sera bientôt dédiée, conjointement mise en place par l’école centrale de Nantes et le Réseau de transport d’électricité (RTE).

Tenter de répondre à la transition énergétique

Les réseaux intelligents sont un secteur d’avenir pour l’électricité. C’est en tout cas ce que croit l’école centrale de Nantes, qui vient de se lier avec RTE afin de créer une chaire internationale qui tentera d’apporter des réponses au pilotage de réseaux interconnectés.
 
Dans un communiqué commun, l’école centrale et RTE ont affirmé que les réseaux électriques devaient répondre aux nouveaux défis de la transition énergétique, qui implique une croissance continue de la demande énergétique, sans oublier l’intégration du renouvelable au réseau.
 
Un budget de 4 millions d’euros a été débloqué pour la mise en place et le fonctionnement de cette chaire internationale, qui comme son nom l’indique, accueillera également des étudiants et chercheurs étrangers. Les travaux seront dirigés par le professeur Bogdan Marinescu, il aura pour mission d’apporter de nouvelles solutions au pilotage des réseaux d’ici cinq ans.
 
 
0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire