Lancement de l'association Coénove

Rédigé par Bastien Olivennes | Le 25 septembre 2014 à 07:00
Coénove gaz transition énergétique smart grids

L'association Coénove a été officiellement lancée ce 23 septembre, elle regroupe 10 membres fondateurs dont le but est de promouvoir l’énergie gaz, au travers du concept de transition énergétique. Bernard Aulagne, le président de l'entité a présenté les avantages de cette énergie lors d'une récente conférence.

Une énergie fossile à faible indice carbone mieux maîtrisée grâce aux smart grids

Bernard Aulagne a tout d'abord développé, lors de cette conférence, son discours autour de la transition énergétique et du rôle que le gaz peut jouer au sein de cette dernière : « Il faut arrêter d’opposer les énergies entre elle. Le secteur du bâtiment a des besoins énergétiques variables et non prévisibles, dans la journée comme sur l’année, qui illustrent les limites d’un mix énergétique constitué d’une base nucléaire stable et d’ENR intermittentes et non stockables. La complémentarité des énergies est une voie indispensable pour réussir la transition énergétique ». Il a d'ailleurs précisé que le gaz rejette peu de CO2 lors de son utilisation et que désormais des solutions de gaz « vert » existent et elles entrent dans le schéma de transition énergétique.

Le président de l'association a ensuite présenté des propositions, officiellement rédigées par Coénove. Ainsi, les objectifs visés par la coalition sont : favoriser un mix énergétique, élargir l’approche environnementale des énergies à l’ensemble du bâtiment tout au long de son cycle de vie, poursuivre la mise en place de réglementations énergétiques et environnementales ambitieuses couvrant l’ensemble des usages énergétiques, déployer les solutions d’efficacité énergétique active basées sur la régulation et le pilotage des systèmes (smart grid), exploiter à pleine capacité les énergies renouvelables dont le biogaz et le biométhane et stimuler l’innovation technologique pour favoriser la création d’emplois.

« Nous ne sommes pas une énième association sur le sujet. Notre particularité est d’être majoritairement constituée par des industriels qui ont une vision concrète de la position que peut prendre l’énergie gaz dans le bâtiment. » a tenu a préciser Bernard Aulagne. Un colloque est prévu d'ici à la fin de l'année, il devrait réunir un comité de scientifiques afin de mettre en place des études sur le sujet.

source

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire