Le Maroc, nouveau pourvoyeur des énergies renouvelables ?

Rédigé par Bastien Olivennes | Le 18 février 2014 à 10:00
Maroc / énergie renouvelable / Abdelkader Amara/ Rupert Joy

Abdelkader Amara, ministre marocain de l’Energie et de l’Environnement, a sollicité un appui à la fois « politique » et « technologique » de l’Europe pour mener à bien son projet d’énergies renouvelables. 

Intégrer le marché économique 

C’est à la suite d’un entretien entre Abdelkader Amara et Rupert Joy, l’ambassadeur de l’Union Européenne, que le Maroc a dévoilé ses intentions de devenir un pourvoyeur d’énergies renouvelables. Pour cela, il demande le soutien de l’Europe pour parvenir à  couvrir 42% de ses besoins en 2020 grâce aux énergies renouvelables.

Si le pari est audacieux, le Maroc à d’autres projets relatifs aux énergies vertes sous la main. Il veut par exemple s’ouvrir à l’énergie solaire en installant des panneaux photovoltaïques sur l’ensemble du territoire. L’objectif pour le pays est d’intégrer le marché électrique européen ce qui permettrait au royaume d’exporter mais également d’importer.  « Le Maroc est en train d’investir, de prendre son courage à deux mains. Il faudrait que de l’autre côté il y ait une vision à plus long terme » plaide Abdelkader Amara. 

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire