Kenya : l’UENA s’engage pour le développement durable

Rédigé par Vincent Gaillard | Le 25 juin 2014 à 08:00
Kenya / Nairobi / Smart grids / UENA

 La première session de l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement (UNEA) s’est tenue à Nairobi au Kenya ce lundi. Les délégations de 150 pays se sont réunies pour une semaine afin de faire le point sur la relation entre développement économique mondial et environnement. 

"L'économie mondiale doit se réinventer"

Une semaine durant, les délégations de 150 pays seront réunies sous l’impulsion des Nations Unies afin réfléchir à des moyens de favoriser l’économie verte dont les énergies de substitution, les réseaux électriques intelligents et des nouveaux moyens de transport.

« L’environnement n’est plus un sujet secondaire auquel ne s’intéresse qu’une minorité de gens et il est clairement lié aux questions sociales et économiques », a déclaré Achim Steiner, le responsable du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), en entrevue avec l’Associated Press.

Pour lui, « les changements environnementaux, incluant le réchauffement climatique, la pollution, la dévastation des terres et l’accessibilité de l’eau, montrent que l’économie mondiale doit se réinventer sous peine de nuire à son développement ».

La ministre mongole de l’Environnement et du Développement durable, Sanjaasuren Oyunn a pour sa part affirmé que « l’adoption de meilleures politiques environnementales était prérequise pour le développement durable ».

source

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire