Smart-grids : un village d'Alaska comme nouveau terrain d'essai EnR pour petites collectivités

Rédigé par Bastien Olivennes | Le 15 décembre 2014 à 06:23
Smart-grids d'Alaska EnR diesel

Kwigillingok en Alaska est un village près de la mer de Béring qui compte seulement 350 âmes, mais pour lequel Kwig Power Co. a dû cravaché pendant plus de 50 ans afin d'apporter de l'électricité à ses résidents. La petite commune est, en effet, trop enclavée pour se connecter au réseau électrique central...

Un exemple pour les petits villages d'Alaska

Kwigillingok a donc créé sa propre énergie grâce à deux générateurs diesel, une solution qui n'est pas rare dans ces contrées d'Alaska. Selon un rapport de High Country News, il y a plus de 200 villages en Alaska qui génèrent leur propre électricité par ce biais. Mais Kwigillingok a pris la tangente et a récemment érigé cinq éoliennes de 100 mètres de haut. Les appareils ont pu soutenir la compagnie Kwig Power à la création d'un réseau dans le village qui réduit l'utilisation du diesel. Le projet a été financé par des fonds privés et par le gouvernement américain.

Ce genre d'initiative n'aurait pu être entreprise sans les technologies smart-grids, qui ont promulgué les EnR dans ce village, permettant aux résidents de comprendre leur consommation d'énergie, en d'éliminer autant que possible l'utilisation des générateurs.

La Sénatrice de l'Alaska, Lisa Murkowski, accompagnée de Mark Begich croient que l'introduction des technologies de réseaux intelligents dans ces villages reculés de leur état pourrait servir d'exemple pour d'autres petites communautés.

source

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire