Des stations électriques intelligentes enfouies à Pékin

Rédigé par Mélissa Petrucci | Le 19 novembre 2014 à 08:19
stations électriques enfouies Pékin smart-grids Asie

L'espace souterrain est étroit pour une station électrique, il est a partager en plus avec les installations d'égouts et les éventuels métros. La société Council Associate Partner ABB essaye justement de trouver un moyen pour que les infrastructures électriques puissent cohabiter avec leurs voisins dans ces espaces restreints, tout en restant efficaces et accessibles.

Technologies intelligentes et réduction de l'impact environnemental

L'arrêt de métro Caishikou, à Pekin, dispose d'une station électrique souterraine. L'établissement, récemment mis en marche dispose entres autres, de l'appareillage modulaire intelligent à isolation gazeuse d'ABB, qui permet d'économiser l'espace. Pour le refroidissement, de l'eau est projetée sur le sol, ce qui améliore la sécurité et réduit l'impact sur l'environnement.

La sous-station de Caishikou utilise également un certain nombre de capacités intelligentes, dont la surveillance en temps réel ainsi que la capacité de surcharge prévisionnelle. La technologie intelligente iUnigear, qui peut être pilotée sur le site ou à distance, permet également au site de fonctionner plus efficacement dans ses opérations.

Les principaux problèmes posés par les postes de distribution électriques sont qu'ils ont besoin de beaucoup d'espace et qu'ils sont assez bruyants. Mais ABB a travaillé sur ces deux problèmes, et affirme que grâce à sa solution, 98% du poste souterrain peu être enfoui et le du bruit émis peut être significativement réduit.

source

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire