La relation entre les gestionnaires de réseau d'énergie et de transports essentielle pour l'avenir du réseau

Rédigé par Bastien Olivennes | Le 15 mars 2015 à 09:28
gestionnaires réseau d'énergie transports smart grids

Les gestionnaires de réseau de transport (GRT) et les opérateurs de réseau de distribution (GRD) sont deux éléments importants de la transition énergétique, et un nouveau rapport examine comment les deux sont liés et interagissent.

Des dispositions nécessaires pour une meilleure interaction

Selon le rapport, « l'interaction GRT-GRD : aperçu de l'interaction actuelle entre les opérateurs de transport et de réseaux de distribution et une évaluation de leur coopération dans les Smart Grids, » signé par le Réseau international d'action Smart Grid (ISGAN), le secteur des opérations sur le réseau est en évolution rapide, et les GRT et GRD devront apprendre de nouvelles façons d'interagir et de s'adapter aux environnements changeants.

« La relation entre les GRT et GRD est en train de changer pour de nombreuses raisons, notamment l'adoption de technologies et de principes de réseaux intelligents et l'augmentation de la production distribuée », selon l'ISGAN, dont le rapport se penche sur six défis spécifiques de l'exploitation du réseau.

Ces défis ne sont pas universels, et les différents pays devraient aborder la relation de différentes manières. Selon le rapport, des solutions techniques et non-techniques sont nécessaires pour faire ce travail commun, comme le rôle de la réglementation, le maintien d'un équilibre entre les investissements dans les infrastructures et l'utilisation de la flexibilité.

source

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire