GE commence l'installation d'un onduleur solaire de 1500 volts au Japon

Rédigé par Amandine Perrault | Le 15 avril 2017 à 18:46
GE installation onduleur solaire 1500 volts Japon

General Electric a installé une première unité d'onduleur solaire au sein de la centrale photovoltaïque de Looop Co, dans la préfecture japonaise d'Ibaragi. Une seconde installation de ce type devrait suivre.

Actuellement, les compagnies d'énergie au Japon tentent de réagir à la diminution des tarifs de rachat d'électricité en améliorant leurs infrastructures afin d'intégrer plus de production d'énergie photovoltaïque. Dans le cadre de ce processus, General Electric vient d'achever l'installation de la première des deux unités d'onduleurs solaires au sein de la ferme solaire de Looop Co. Ltd dans la préfecture Ibaragi. La livraison de cette unité marque l'entrée de la technologie solaire 1500 volts sur le marché du solaire japonais.

« Looop cherche à faire des énergies renouvelables le pilier central de la production d'électricité au Japon », a déclaré Soichiro Nakamura, président la Looop Co. Ltd. « Nous sommes soutenus par une technologie de pointe qui va rendre l'énergie solaire plus rentable et donc plus viable. Le partenariat avec GE a renforcé notre confiance en l'atteinte de cet objectif ».

Paul English, chef des ventes pour GE dans la région Asie-Pacifique en matière de conversion d'énergie, a ajouté que sa compagnie travaille actuellement à la mise en place de solutions qui permettront de réduire le coût de l'électricité, tout en améliorant le rendement énergétique, ajoutant que GE a été le premier à introduire la technologie d'onduleur solaire de 1500 volts sur le marché mondial.

Une énergie solaire moins chère

GE a été choisi pour fournir deux onduleurs 1500 volts à Looop. L'onduleur LV5 de GE peut offrir un large éventail d'avantages par rapport à la dernière génération d'onduleurs 1000 volts. Cette nouvelle technologie est plus efficace pour réduire les coûts liés à l'infrastructure, le déploiement et les dépenses d'exploitation, ce qui peut conduire jusqu'à un coût global inférieur de 3% pour les coûts d'opérations et jusqu'à 15% de moins en frais d'entretien.

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire