Smart Energies - Expo 2016

Le Chili vise les 70% d’énergies renouvelables d’ici 2050

Rédigé par Julien Jormot | Le 07 janvier 2016 à 08:28
Chili énergie renouvelable EnR  2050

Le nouveau plan national chilien intitulé Energie 2050 a été mis sur pied en vue notamment de réduire les pannes d'énergie dans le pays, et permettre à tous les Chiliens d’avoir accès à l'électricité.

Concernant les coupures d’électricité, Énergie 2050 a fixé des objectifs de pannes ne dépassant pas quatre heures par an à l’horizon 2035, puis une heure d'ici 2050, en assurant l'accès universel et égal à des services énergétiques modernes et fiables.

Le gouvernement chilien a reçu 17 offres pour mettre en œuvre ces changements énergétiques.

EDF, GDF Suez, Acciona et Abengoa SA ont notamment remporté des contrats en décembre.

Le pays dispose d'un portefeuille de 45 projets d'énergie depuis novembre 2014, dont 39% étaient des projets d'énergie propre non-conventionnelle, selon les données ministérielles.

Le gouvernement chilien propose dans son plan que les sources renouvelables non-conventionnelles représentent au moins 70% de la matrice énergétique du Chili d’ici 2050, une initiative dans laquelle les énergies solaire et éolienne figureront au rang d’axes principaux de développement, complétées par de nouveaux petits projets hydroélectriques, mais aussi de biomasse, d'énergie géothermique et d'énergie marine.

Les énergies renouvelables non-conventionnelles représentent 11,7% de l'énergie injectée dans l’infrastructure du Chili, rapporte le Centre national pour l’innovation et le développement des énergies renouvelables, ou CIFES, ce qui signifie dans les faits que cet objectif entraînerait une augmentation ahurissante de 58,3 points de pourcentage en 34 ans.

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire