Une ferme australienne fait pousser ses cultures dans le désert avec l'aide de l'énergie solaire concentrée

Rédigé par Julien Jormot | Le 14 mars 2017 à 09:30
ferme Australie tomates énergie solaire concentrée

Sundrop Farms, basée en Australie, est devenue la première entreprise à cultiver des plantes dans le désert en utilisant uniquement de l'eau de mer et la lumière du soleil avec le lancement officiel de sa ferme de Port Augusta, après un projet pilote de six ans. 

Des tomates du désert

La ferme, située dans le sud de l'Australie non loin de l'Outback (arrière-pays australien généralement semi-aride), devrait produire près de 16 000 tonnes de tomates par an.

Cette dernière fonctionne grâce au pompage de l'eau de mer, utilisant l'énergie de l'usine solaire située sur la ferme. Le sel est ensuite retiré, créant ainsi assez d'eau douce pour irriguer les plants de tomates à l'intérieur de la serre de la ferme.

L'usine solaire du site est composée de 23 000 miroirs qui reflètent la lumière intense du soleil australien vers une tour solaire. Par temps clair, jusqu'à 39MWs d'énergie peut être produite.

Bien qu'il ait été suggéré qu'une telle méthode de culture, à forte intensité énergétique, ne soit pas vraiment nécessaire en Australie, où les tomates poussent facilement dans d'autres régions du pays, cette technologie pourrait contribuer à rendre l'agriculture plus résistante au changement climatique à l'avenir.

En 2016, la société a achevé sa première ferme européenne à Odemira, au Portugal, ainsi qu'une autre à Chuckey, dans l'Etat américain du Tennessee.

source

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire