Australie : les investissements dans le renouvelable en berne

Rédigé par Marie Colin | Le 19 janvier 2015 à 08:23
Australie investissements renouvelable EnR Océanie

Les investissements mondiaux dans les énergies propres ont progressé de 16 % en 2014, ce qui est tout à fait respectable. La Chine a atteint 32 % de croissance, les États-Unis 8 % et d'autres, comme le Japon et le Canada, ont affiché une croissance significative également. En revanche, les investissements EnR en Australie ont fini l'exercice avec leur plus bas niveau depuis 13 ans. 

Le plan EnR australien en attente

La raison de cette forte baisse ? Le plan EnR du pays, baptisé RET, est à l'arrêt depuis un certain temps. En raison d'une forte baisse des investissements, l'Australie est passée de la 11e à la 39e place dans le classement mondial des progrès entamés dans l'installation d’infrastructures EnR.

Le gouvernement et le Premier ministre Tony Abbott ont affirmé que le RET ne fonctionne pas comme prévu et ils cherchent actuellement à le re-calibrer. Selon Yahoo! 7 News, le ministre australien de l'Industrie, Ian MacFarlane, l'incertitude sur le RET est présent depuis plusieurs années.

Ce n'est pas la première fois que le secteur des énergies renouvelables est déçu par le gouvernement australien. En mai 2014 déjà, les rumeurs d'abandon par l’État du financement de l'Agence pour l'énergie renouvelable australienne, qui fournit des fonds pour l'installation de technologies éco-responsables, avaient déjà provoqué un tollé parmi les acteurs pro-renouvelable.

Beaucoup d'industriels ont d'ailleurs fait savoir que si le RET n'était pas rétabli rapidement, des milliards de dollars d'investissements et des milliers d'emplois iraient à l'étranger.

source

 

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire