Des capteurs pour détecter les fuites d'eau

Rédigé par Julien Jormot | Le 21 décembre 2014 à 08:27
capteurs feu de forêt fuites d'eau Inde

Alors que le gaspillage de l'eau reste un problème majeur pour les compagnies et pour l'environnement, un informaticien français d'origine grecque, Joseph Sifakis, a mis au point un capteur qui permet de localiser des fissures qui peuvent se former dans les conduits, sans utiliser aucun forage au sol.

Des capteurs qui détectent aussi les feux de forêt

Ces capteurs, conçus par le gagnant du dernier Turing Award, peuvent aussi signaler l'éventuel départ d'un incendie de forêt. Lors de sa récente visite à l'institut indien des sciences 7th Science Conclave de la ville d'Allahabad, le professeur Joseph Sifakis a déclaré : " Perdre une eau potable précieuse à cause des fuites est une préoccupation majeure en Inde, et partout dans le monde. Près de 40 % d'eau potable peut ainsi disparaître dans la nature à cause de fissures et de trous. Désormais, ces anomalies peuvent être surveillées par des capteurs. Un composant actif peut être installé à plusieurs endroits le long d'un pipeline et il analysera la pression à l'intérieur de celui-ci. Avec ce procédé, il est également possible de localiser la fuite, ainsi que son ampleur. "

Les capteurs conçus par le Français peuvent également identifier un lieu de fuite au-dessus du sol, nul besoin de forer pour identifier la zone problématique. Ces capteurs peuvent également détecter les feux de forêt, qui provoquent des dégâts dans de nombreux pays. " Tout comme la surveillance de la pression sur les lignes d'approvisionnement en eau, ces capteurs peuvent détecter un changement de température dans une forêt, et donc alerter les autorités en cas d'incendie, à un stade très précoce, " a ainsi ajouté le professeur Sifakis. 

source

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire