EnR : projet de ligne de transmission géante à venir pour relier la Norvège et l'Allemagne

Rédigé par Mélissa Petrucci | Le 26 mars 2015 à 08:25
EnR ligne de transmission géante Norvège Allemagne

Un plan visant à relier les réseaux électriques allemand et norvégien devrait devenir la plus longue liaison haute tension en courant continu (HVDC) d'Europe. La société suisse ABB vient de remporter le contrat d'environ 1 milliard d'euros pour terminer le projet, qui devrait prendre cinq ans. La société sera alors autorisée à un contrat de service de cinq ans.

"Nous sommes très heureux de travailler avec TenneT et Statnett sur cet autre projet historique qui soutiendra le marché européen de l'énergie. La combinaison intelligente de production d'énergie renouvelable, par exemple solaire ou éolienne en Allemagne, et hydro-électrique en Norvège, démontre que nous pouvons permettre grâce à la technologie une politique d'énergie verte durable pour toute l'Europe ", a déclaré le PDG d'ABB, Ulrich Spiesshofer.

Le projet a été désigné comme d'intérêt commun par la Commission européenne afin d'aider le marché de l'énergie dans l'Union. Il permettra aux énergies renouvelables, notamment éolienne et solaire, d'être transmises de l'Allemagne à la Norvège, en retour, l'hydroélectricité norvégienne fera le chemin en sens inverse, vers l'Allemagne. Ce lien peut transmettre jusqu'à 1 400 mégawatts (MW) de puissance.

"Le projet Nordlink démontre une fois encore l'engagement d'ABB envers une utilisation efficace des énergies renouvelables, nous apportons de l'énergie propre à des millions de personnes et soutenons les politiques énergétiques allemande et norvegienne", a déclaré Claudio Facchin, président de la division ABB Power Systems.

Le projet comprendra notamment deux stations de conversion 525 kilovolts (kV) de 1 400 MW. Une station sera située près de Tonstad dans le sud de la Norvège, tandis que l'autre sera située près de Wilster, dans le nord de l'Allemagne. Il y aura aussi un système de câble de 525 kilovolts (kV) imprégné de masse (MI) en Allemagne, qui comprendra une section de 154 kilomètres sous-marine et une autre souterraine de 54 km.

Projet similaire à la frontière espagnole

En février, une ligne de transmission de 64 km à travers la frontière de la France et de l'Espagne a été officiellement inaugurée. Elle avait un objectif similaire : transférer des sources d'énergie d'un pays à l'autre.

Le projet Nordlink devrait entrer en exploitation commerciale en 2020.

source

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire