EnR : un nouveau câble sous-marin en Écosse

Rédigé par Bastien Olivennes | Le 24 décembre 2014 à 07:26
EnR câble sous-marin Écosse Grande-Bretagne

Le régulateur britannique Ofgem a autorisé la pose de près de 160 kilomètres de câble sous-marin haute tension à courant continu entre des installations onshore de conversion de puissance, et une centrale sur les côtes de Spittal, dans la région écossaise de Caithness. Le projet vise une mise à jour importante du vieux réseau d'électricité et l'ajout de capacité pour l'intégration des énergies renouvelables.

L’Écosse très dynamique dans les EnR

La Scottish and Southern Energy (SSE) , filiale écossaise d'Hydro Electric Transmission Limited (Shetl) est l’instigateur et le promoteur du projet. Dans un communiqué, la Shetl affirme que cette liaison, baptisée Caithness Moray, permettra de « libérer un potentiel qui pourra aller jusqu'à 1,2 GW de production d'énergie renouvelable dans l'extrême nord de l’Écosse. »

Le ministre écossais de l'Énergie, Fergus Ewing, cité dans The Courier, affirme que le projet aura un impact énorme sur l'économie écossaise et sur les programmes d'énergie propre dans tout le pays, ajoutant que ces nouveaux équipements seront capables de « fournir suffisamment d'électricité pour alimenter l'équivalent de plus de 500 000 maisons et pour également apporter une contribution substantielle aux objectifs du secteur du renouvelable ».

L’Écosse s'en sort extrêmement bien en Europe au niveau des programmes EnR lancés, au cours des dernières années il a été possible de voir naître un florilège très intéressant et novateur de sources renouvelables, notamment houlomotrice et marémotrice.

source

 

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire