Google investit dans un projet solaire au États-Unis !

Rédigé par Fanny Le Jeune | Le 09 janvier 2015 à 09:23
Google projet solaire États-Unis photovoltaïque

Google vient d'investir dans le parc à énergies renouvelables de Red Hills dans l'Utah, qui est présenté comme la future plus grande ferme solaire américaine.

Un site extrêmement favorable au photovoltaïque

Le projet, estimé à environ 160 millions d'euros, est développé par un promoteur norvégien en énergie solaire, Scatec Solar. Le site aura la capacité de générer 210 millions de kilowatts-heures d'électricité solaire par an.

Selon cet accord, Google devrait payer une partie du coût du programme en échange d'incitations fiscales, en plus d'une part du revenu. L'usine devrait être opérationnelle d'ici la fin de 2015, elle produira suffisamment d'électricité pour alimenter 18 500 foyers moyens de l'Utah. Après son achèvement, le projet Red Hills sera admissible à un crédit d'impôt pour l'investissement solaire de 30 %, conformément à la politique des États-Unis.

L'installation est en cours d'élaboration dans la commune de Parowan, dans l'Utah, et fera sortir de terre près de 325 000 modules photovoltaïques, montés sur des trackers mono-axés fournis par Scatec.

La puissance produite sera vendue au réseau par le biais d'un accord d'achat d'électricité (PPA) par le service public local, Rocky Mountain Power.

L'emplacement de l'Utah est bien adapté à l'énergie solaire, en raison de son climat ensoleillé, il est situé à environ 1767 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le climat doux est également important, « parce que les systèmes d'énergie solaire ne fonctionnent et pas forcement bien quand il fait très chaud », explique Luigi Resta, directeur général pour l'Amérique du Nord chez Scatec Solar. 

source

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire