La start-up rennaise Ionwatt dévoile le potentiel de sa nouvelle batterie

Rédigé par Julien Jormot | Le 24 février 2015 à 07:25
start-up Rennes Ionwatt smart grids

Une nouvelle technologie de stockage a été mise au point en Bretagne, afin de parer aux soucis d'intermittence liés à l'emploi d'énergies renouvelables.

Une batterie française prête pour une large commercialisation ?

La start-up Ionwatt, basée à Rennes a développé une solution de stockage protégée par quatre brevets de l'Université de Rennes 1 et du CNRS. Cette batterie à électrolytes circulants (de modèle « redox ») a été créée pour une distribution à grande échelle.

Née dans un des laboratoires de l'Institut des sciences chimiques de Rennes, cette nouvelle technologie s'appuie sur l'utilisation de procédés simples et peu coûteux dans sa conception, ainsi que de composants chimiques durables.

Tous les voyants sont au vert pour Ionwatt, qui a d'ailleurs reçu le soutien de l'incubateur d'entreprises de technologie innovante Emergys, afin de développer tout le potentiel de cette nouvelle batterie française.

source

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire