Smart grids : quatre nouveaux programmes en France

Rédigé par Bastien Olivennes | Le 08 avril 2017 à 14:41
Smart grids démonstrateurs pilotes  programmes France

Compris dans le cadre des Investissements d'avenir de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), quatre nouveaux projets smart grids vont voir le jour en France. Il s'agit de Smart Occitania, Pride, Next et PicoWatty. Quant les deux premiers chercheront à affiner la compréhension du réseau, les deux autres seront utilisés pour simuler le comportement du réseau et informer les usagers.

Investissements d'avenir

Le projet Smart Occitania sera mis en place sous la coordination d'Enedis, qui cherche à déployer une déclinaison de son projet toulousain Sogrid en milieu rural. Le démonstrateur Sogrid aura notamment permis de constater qu'il était possible d'envoyer un signal télécom de qualité sur longue distance afin de mieux effectuer la surveillance du réseau basse tension. Un succès technologique qui laisse espérer le développement de nouvelles applications.

Le pôle de compétitivité Images & Réseaux sera quant à lui en charge de coordonner le projet Pride, qui a pour but la création d'une plate-forme de collecte, traitement et visualisation de datas énergétiques d'origines diverses dans les régions Bretagne et Pays de la Loire. Ce nouveau démonstrateur s’intégrera au sein du projet Smile, lauréat en mars 2016 de l'appel à projet de la Nouvelle France Industrielle. La plate-forme développée permettra l'analyse des résultats des politiques énergétiques mises en place dans les territoires, et ce, à différentes échelles. L'objectif final est de démontrer l'intérêt du déploiement de solutions et technologies smart grids.

Le projet Next sera quant à lui coordonné par la société Artelys. Lancé en Ile-de-France, ce dernier aura pour but la conception et le développement d'un logiciel visant à la gestion et au dimensionnement des réseaux électriques, un outil qui permettra aux investisseurs de prendre leur décision plus facilement. 

Enfin, PicoWatty, qui sera mis en place en PACA, expérimentera une liaison entre un réseau longue portée et une infrastructure d'internet des objets. La société coordonnatrice EcoCO2 devrait mettre au point sept gammes de capteurs, trois passerelles destinées aux communications et une infrastructure télécom. 

Ces quatre nouveaux projets complètent les 21 déjà soutenus par l'Ademe.

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire