Toyota va céder gratuitement des brevets pour véhicules fonctionnant à l'hydrogène

Rédigé par Julien Jormot | Le 09 janvier 2015 à 08:29
Toyota brevets gratuits véhicules électriques hydrogène

Dans un effort de promotion et d'encouragement au développement des technologies pour véhicules qui utilisent des piles à combustible, Toyota va donner la plupart de ses brevets jusqu'en 2020, sans aucuns frais de redevance ou autres indemnités nécessaires. La raison de cette décision surprise est simple : il n'y a pas de raison d'être leader d'un marché qui n'existe pas encore. 

Partager son savoir-faire afin de créer réellement un marché

La décision de Toyota d'offrir jusqu'à 5.680 de ses brevets sans aucun coût peut paraître choquante dans le monde de l'industrie automobile, qui n'est pas connu pour aimer la collaboration. Toutefois, il est nécessaire de rappeler qu'Elon Musk, l'entrepreneur qui a introduit les véhicules électriques Tesla sur le marché, a procédé de la même façon en juin 2014, en proposant d'offrir les brevets qui avaient pourtant été si secrets concernant son véhicule. La raison était la même que celle de Toyota aujourd'hui : encourager d'autres fabricants à inonder le marché.

Toyota prévoit notamment de sortir la Mirai, une nouvelle berline à pile à combustion d'hydrogène dans le courant de l'année aux États-Unis et en Europe, mais en très petit nombre. La production devrait être considérablement accélérée d'ici 2020.

Globalement, de nombreux constructeurs automobiles envisagent de produire des voitures à hydrogène. Il est prévu que les voitures tout-électriques ou à hydrogène seront vastement répandues car de nombreux pays ont serré la vis à l'encontre des constructeurs automobiles, afin qu'il tente de réduire les émissions de carbone.

Bob Carter, vice-président senior de Toyota, a récemment déclaré à CNBC : « J'espère qu'en partageant ces brevets, de nouveaux composants ou des systèmes de piles à combustible pourront être crées afin d'augmenter les performances de la technologie, d'en réduire les coûts, ce qui pourrait attirer beaucoup plus d'acheteurs. »

source

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire