Chattanooga, la ville à l'Internet le plus rapide du monde, attire l'attention

Rédigé par Julien Jormot | Le 16 octobre 2014 à 08:51
Chattanooga Internet smart grid EPB nouvelle-zélande

La ville américaine de Chattanooga suscite l’intérêt de nombreux observateurs à travers le monde. Cette semaine, ce sont des experts en télécommunications néo-zélandais qui sont en visite dans la ville. Cette délégation de 13 membres est venue sur place afin d'étudier le service Internet de la ville du 1 Gigabit-par-seconde, et les possibilités de croissance économique qu'il peut apporter.

La délégation a découvert le réseau Smart Grid de Chattanooga

Le gouvernement néo-zélandais a promis plus d'un milliard de dollars US pour financer la construction d'un réseau de fibre optique dans la plupart de la Nouvelle-Zélande. Le futur réseau installé sera similaire à celui installé dans la ville de Chattanooga.

Chorus, le plus grand fournisseur de télécommunications en Nouvelle-Zélande déploie actuellement un réseau 1 Gigabit-par-seconde vers 830 000 foyers, écoles et entreprises à travers l'ancienne colonie britannique. L'entreprise espère, au cours des cinq prochaines années, devenir une référence de ce genre de connexion dans l'hémisphère Sud.

Karren Harker, spécialiste des communications d'entreprises pour Chorus et organisateur de la visite de cette semaine, affirme que : « Chattanooga a une communauté connectée fantastique ici. C'est une véritable source d'inspiration pour nous. Nous avons étudié aujourd'hui le réseau Smart Grid de la ville (réseau électrique intelligent qui utilise de la fibre optique comme principal moyen de communication pour tous ses équipements) et nous sommes impatients de connaître d'autres applications de ce genre. »

Chorus a également organisé un concours qui offre la possibilité à des communes néo-zélandaises de remporter un accès au Gigabit-par-seconde, et même des fonds de soutien au développement des entreprises locales. 

source

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire