PG & E lance des tests laboratoires sur le stockage de l'énergie

Rédigé par Julien Jormot | Le 22 décembre 2014 à 06:18
PG & E tests laboratoires stockage de l'énergie EOS

La transition depuis les combustibles fossiles vers les énergies renouvelables a fait un grand pas en Californie en octobre 2013, grâce à l'adoption de la loi AB2514, qui exige que les services publics acquièrent 1,325 gigawatt de capacité de stockage d'énergie d'ici à 2020. Au début du mois de décembre, la compagnie Pacific Gas & Electric (PG & E) a révélé une première proposition pour ces projets de stockage d'énergie : l'intégration au réseau des batteries Aurora DC développées par Eos.

Une excellente opportunité de test pour Eos

Ce seront donc des batteries Aurora DC Eos avec une électronique ETM qui seront installées et testées au Smart Grid Lab de PG & E, basé à San Ramon (Californie). Le but de ces essais sera de tenter de mettre au point des services de gestion de programmes et de validation de données, tout en coordonnant les exigences de sécurité, d'interconnexion et d'intégration aux différents systèmes.

Le laboratoire utilisera une simulation de réseau en temps réel afin d'évaluer « les avantages du système sous charge dynamique et renouvelable, en cas d'intégration, » explique Eos, dans son communiqué de presse. Pour Eos, cette démo est une excellente occasion de tester sa batterie Aurora.

source

0 Commentaire(s)
    Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

    Laisser un commentaire